TROPHEE FEDERAL de Pêche à la Mouche 2015/2016

                6ème journée au lac de LABARTHE-HAUT à PENNE D’AGENAIS 

Cette avant-dernière journée du Trophée Fédéral organisée par l’AAPPMA de VILLENEUVE SUR LOT à connu un beau succès de participation. Malgré  un temps pluvieux et venteux, 49 pêcheurs  se sont engagés pour se mesurer aux poissons souvent lunatiques du magnifique lac  de LABARTHE-HAUT .Ce lac qui est géré conjointement par la Fédération Départementale  de LOT et GARONNE et l’AAPPMA de VILLENEUVE SUR LOT est aleviné d’une manière importante grâce au soutien financier du Club Halieutique Interdépartemental. Ce parcours labellisé et réputé contient de très beaux spécimens de truites fario  et arc en ciel, de saumons de fontaine et également de splendides truites GOLD.

Les concurrents n’ont pas été déçus  .Le temps « mascagneux » fait d’alternances de giboulées et d’éclaircies  avec du vent à rendu les truites actives. Les contrôleurs n’ont pas chômé ! 210 poissons ont été enregistrés  lors du concours, ce qui est le record absolu pour ce lac en 13 ans de compétition.

Mickaël MOULERE de ST BAZEILLE s’est particulièrement régalé avec la prise de 17 poissons sur l’ensemble de la journée et en conséquence un super classement  lors des 4 manches ( 2ème, 4ème, 2ème 2ème )  avec 10 points au total des places , il devance largement le valeureux villeneuvois Aziz EL YAHYAOUI  qui termine avec 28 points. Un autre villeneuvois : Maurice PEZZETTI auteur d’une jolie performance prend la troisième place avec 41 points.

Leyns VALADE, premier des moins de 16 ans

Félicitons le Président du CSM 24 Patrick ARDILLER pour sa 5 éme place.

Il faut remercier et féliciter le Président de l’AAPPMA de VILLENEUVE SUR LOT Gérard MATHAU ainsi que son l’équipe pour la qualité de leur accueil et la réussite de cette manifestation.

La dernière journée  aura lieu à ESCASSEFORT où le lac donne lieu traditionnellement à des pêches miraculeuses, un concours décisif et surtout ludique à ne pas rater !

L’organisation sera assurée par l’AAPPMA de MARMANDE du Président Alain GUILLAUMIE et du Trésorier Patrick VENANCIE  aidés par la dynamique et sympathique équipe de bénévoles de l’association.P2080011

P2080010

 

 

 

 

 

 

P2080008P2080005

 

 

 

 

 

 

P2080015

 

AU REVOIR JEAN-CLAUDE

Cette après midi, nous sommes allés rendre un dernier hommage à notre collègue et ami

Jean-Claude MONTENTOUX

P6190065

fidèle au club dés sa création, il a exercé longtemps les fonctions de trésorier au sein de celui ci.

Nous avions eu le plaisir de manger en sa compagnie en juin 2015.

Monsieur le président ainsi que des membres du bureau représentaient le CSM 24.

INTERCLUBS 2016

                          Le samedi 23 JANVIER

       Organisé par le Club Mouche du BOURBOUX au lac de LAVERGNE

Dix neufs binômes se sont engagés pour cet interclubs 2016. Il faut noter l’importante participation du CSM 24 de BERGERAC avec six binômes, et celle presqu’aussi conséquente du Club Mouche de ST BAZEILLE avec cinq binômes engagés .Le Club Mouche de l’Agenais, le Club Mouche du BOURBOUX, la Section Mouche de l’AAPPMA de VILLENEUVE et les moucheurs indépendants de PERIGUEUX  sont représentés chacun par deux binômes.

 Un alevinage complémentaire de 300 truites AEC réalisé le mercredi 20 janvier et un temps humide  en ce 23 janvier semblaient annoncer une pêche réussie. Espoir déçu !!!!!!Les cormorans, très nombreux cette année à fréquenter le lac étaient passés par là ! Le prélèvement effectué par ces oiseaux  et l’effet d’apeurement provoqué par ces volatiles de malheur ont gâché la fête. Comment est-il possible que des oiseaux aussi envahissants et destructeurs soient encore protégés dans des zones où  historiquement ils n’ont jamais été présents par le passé ! Ras le bol !

Le score de la journée qui s’élève à 34 poissons est, de loin, le plus faible enregistré depuis la création de l’interclubs. À  noter, que pour la première fois, aucun autre carnassier n’a été capturé, ce qui pourrait confirmer l’impact d’apeurement lié  à la présence des cormorans sur tous  les poissons résident dans le lac.

Le binôme de PERIGUEUX  WINDENDAEL-MOURRA, très efficace en ce jour en prenant du poisson lors des 4 manches termine à la première place. Les DUPUY père et fils de ST BAZEILLE eux aussi très solides prennent une belle deuxième place (bravo au jeune et prometteur Frédéric).Les talentueux villeneuvois EL YAHYAOUI-FURLAN victimes d’un capot à la première manche doivent se contenter de la troisième place. Il faut féliciter Robert BESSAGNET d’AGEN et Jean BEBEL de ST BAZEILLE  respectivement quatrième et cinquième malgré le fait d’avoir été obligé de concourir seuls à la suite du forfait de leurs partenaires. Belle performance messieurs !

Au classement interclubs ST BAZEILLE, toujours aussi motivé, conserve le Trophée en cumulant la deuxième et la cinquième place (7pts) devançant VILLENEUVE qui avec la troisième et la huitième place termine deuxième (11pts). PERIGUEUX grâce à la belle première place du binôme WINDENDAEL-MOURRA accède à la troisième marche du podium (14pts).BERGERAC avec 16 pts n’est pas très loin alors que AGEN (20pts) et surtout le BOURBOUX (à la suite de la défaillance du binôme de « capots » CATH-LARTIGUE) sont largement distancés. Ils pourront trouver dans cette « veste » la motivation pour faire mieux l’année prochaine….

Malgré la petite pêche, il faut mettre en avant l’excellente ambiance  qui  a régné tout le long de la journée  et qui a permis aux concurrents de passer une bien amicale journée.

Le dimanche 7 février le circuit du Trophée Fédéral reprend ses droits. Rendez-vous au lac de LABARTHE-HAUT à PENNE d’AGENAIS. Le concours sera organisé par l’AAPPMA de VILLENEUVE sur LOT que préside Gérard MATHAU, lui et sa super équipe de bénévoles vont nous prépare un accueil dont ils ont le secret…..Espérons que les cormorans ne viendront pas gâcher la fête !

————-

CSM 24.  Nous avons présenté 6 binômes cette année, preuve que nos adhérents s’impliquent pour représenter notre club. Le trophée nous avait échappé l’année dernière de quelques points.

Malheureusement, malgré une détermination ( pas très féroce) nous n’avons pas pu ravir ce trophée. Pourtant ont a une cheminée au club pour la poser.

Mieux, nous nous sommes seulement classés  à la quatrième place. C’était difficile et les places se disputaient sur quelques poissons. Nous formons une belle équipe et si la pêche n’a pas été fructueuse, c’est pas le cas au repas de midi. Là, on est tous premier.

Un jour quelqu’un a dit  << Les derniers seront les premiers >>. Bon, c’était peut être pas pour une partie de pêche, mais faut bien se raccrocher à quelque chose, pas vrai  !

A l’année prochaine  

Maurice

P1240035

P1240034P1240031

P1240029

P1240025

 

 

 

 

 

 

P1230007 - Copie

 

Voeux 2016

Monsieur le Président Patrick ARDILLER, les membres du bureau ainsi que tous les adhérents, souhaitent à tous les visiteurs et lecteurs du site CSM 24 les meilleurs voeux 2016

                                                  numérisation0001

TROPHEE FEDERAL de Pêche à la Mouche 2015/2016

5ème journée le dimanche 10 janvier au lac de LARRESSINGLE

Concours organisé par le Club Mouche de CONDOM

À l’occasion de cette escapade chez nos amis gersois le temps avait décidé de rompre avec la sècheresse subie depuis de longs mois .Les pluies importantes amorcées ces derniers jours se sont prolongées en ce dimanche 10 janvier, rendant les abords du lac dangereusement glissants. Heureusement, les nombreux concurrents, 51 en ce jour, ont fait  preuve de prudence et ainsi personne n’a eu droit au bain glacé…. (Il y a eu des précédents fâcheux lors de concours antérieurs)

La pêche s’est avérée difficile et il a fallu que les compétiteurs insistent et déploient toutes les facettes de leur art pour avoir le plaisir de capturer les magnifiques truites qui peuplent ce lac. Les casses et les décrochés ont été nombreux, au grand dam des victimes de ces incidents. 

Au bilan de la journée 66 Arc en ciel ont été enregistrées par les contrôleurs. Toutes  de très belle taille : 50 cm et plus. Le plus long poisson ,58 CM, étant pris par Jacques DELARCO d’AGEN. Au classement de la  journée, Philippe MANENT de ST BAZEILLE très régulier dans sa prestation, il est le seul à avoir pris du poisson lors des 4 manches, remporte logiquement le concours. Dominique DESQUIE d’AGEN termine second, suivi de près par un autre agenais. Eric GAUTIER qui prend la troisième place. À noter la très belle performance de 3 jeunes – de 16 ans : Teddy ROUSSEL de CONDOM 5ème,Leyns VALADE 6ème et Frédéric DUPUY 9ème,  ces deux jeunes représentant le Club de ST BAZEILLE .Bravo à ces trois espoirs !

Mickaël MOULERE  de ST BAZEILLE est confortablement installé à la 1ère place du classement général, suivi à distance par l’impétueux et motivé Robert BESSAGNET  d’AGEN alors que le villeneuvois Aziz EL YAHYAOUI occupe la 3ème place à égalité de points avec le tout jeune Leyns VALADE qui est distancé au nombre total de prises lors des 5 journées de compétition.

Un grand merci au Président Léo LAQUIERE  et à toutes sa sympathique équipe de bénévoles pour la parfaite organisation de cette très agréable journée.

En  attendant la 6ème journée du Trophée qui aura lieu le dimanche 7 février au lac de LABARTHE-HAUT et qui sera organisée par l’AAPPMA de VILLENEUVE SUR LOT du Président Gérard MATHAU, un rendez-vous important attend les moucheurs : l’Interclubs qui aura lieu le samedi 23 janvier au lac du BOURBOUX , le Club de ST BAZEILLE vainqueur de la précédent édition remet la coupe en jeu et elle est très convoitée…….

Le CSM 24 devrait aligner 5 équipes. A nous d’arracher le trophée qui nous a échappé de peu l’année dernière.

P1110015

P1110013

 

 

 

 

 

 

P1110010

P1110006

 

 

 

 

 

 

Histoire ( peut être vraie ) d’une Alose

Bonjour,  je m’appelle Nagefol.

C’est mes potes qui m’ont baptisé ainsi du fait que je suis né comme mes parents du coté de Badefols sur Dordogne. Je suis une alose mâle de 5 ans. J’étais tranquillement en train de frotter les nageoires d’une amie qui avait succombe a mon charme, quand je voie quelque chose de brillant s’aventurer dans le lit conjugal.  Ni une ni deux, je lui met un coup de boule, mais voila que je me trouve pendu par le menton à un crochet qui commence a m’attirer vers la berge. J’ai beau résister, je suis entrainé vers le bord.  Même pas eu le temps de procréer, je me voie déjà dans un bocal entrain de bouillir pendant 3 heures, histoire de me dissoudre les arêtes. Triste fin.

Je me retrouve dans un filet, et je voie un gros type avec un chapeau qui me prends doucement par le ventre. Il me dit<< Ne bouge pas que je puisse t’enlever le triple de la gueule.>>. Il dit a son pote, <<C’est la première fois en pêchant la perche à la cuillère  quel je  prends une alose. Elle est superbe , bien grosse et en bonne santé. Prend nous en photo..>>

Avec des compliments pareils, je suis sure de finir en matelote a nager dans le Pécharmant. Que nini. Il me décroche l’hameçon sans douleur, me maintient dans l’eau et se fait prendre en photo.

Ensuite il me dis de rejoindre ma belle et me fait un bisous sur la tête. Je commence a respirer et comme il comprend le langage des poisson, je lui narre l’histoire de ma vie. Il me promet de la  raconter . Je m’appelle Maurice me dit-il, content de t’avoir connu.

En me libérant, il me conseille qu’après mon histoire d’amour, que je file directement  a Tuilières  en restant bien au milieu dans le courant, là je suis sur de passer dans la moulinette EDF,  cette mort rapide et honorable m’évitera une lente agonie. C’est mon destin.

Bonjour, je suis Maurice et voici  son histoire:

L’année dernière, a l’âge de quatre ans, je remontais la Gironde en compagnie de quelques copains.

Comme on se caillait les écailles le long des côtes françaises,  on était partis en vacances du côté du Maroc. Mais comme on commençait a avoir les hormones au beau fixe, il était temps de faire un tour dans le Périgord.

Comme on était en retard, aucun filet ne barrait  la Dordogne. Les * pêcheurs professionnels avaient déserté les lieux.

Voyage tranquille jusqu’au Barrage de Bergerac. Là ,on est bloqués , pas assez d’eau pour remonter. Des centaines d’Aloses agonisent , moches comme des lépreuses.<< Agitez vos clochettes bordel, c’est contagieux cette connerie>>. Un mourant nous conseille de prendre nos nageoires a notre queue et foutre le camp en vitesse. Sauve qui peut, on fait demi tour et on file en direction de l’atlantique.

Un an après, avec mes potes les survivants , on est les premiers a conduire la montaison. On en peut plus, j’ai les gamètes qui me remontes jusqu’aux branchies. Il est temps de lâcher la laitance.

Comme je suis un des seuls a connaitre la route, on me désigne pour prendre la tête. Fendant les eaux  comme Moïse quittant l’Egypte, j’emmène la troupe en voyage de noce, sans leur dire la triste fin qui nous attend

Dans l’estuaire, je conseille a ceux qui manque un peu de force de longer la rive droite histoire de s’oxygéner dans l’eau rejeté par la centrale ** EDF. Un peu de radon et de radium ça peu pas faire de mal., même si ça vous rallonge les nageoires. En plus, grâce aux rayon X,  vous pourrez admirer les arrêtes de vos voisins.

Au bout de quelques kilomètres, on arrive a l’embranchement de la Garonne et de la Dordogne.

A gauche toute. Cette année un moratoire sur la pêche de la grande alose a été signé, mais pour la feinte, pas de pitié, Les filets sont tendus et si vous voulez pas finir en granulés et en fiente de saumon, ouvrez les yeux et laisser passer les petites aloses. Tant pis pour eux. Zavaientquaêtesgrandes.

Quelques conseils en passant aux femelles, ne buvez pas d’eau, avec les résidus de pilules contraceptives qui trainent , vos œufs vont ressembler a des billes de polystyrène.

Arrivée a Prigonrieux, je préviens tout le monde qu’on va faire une petite pause au « Trou du Normand  et là, méfiance, si vous voyez passer quelque chose de brillant avec des fils de téléphone, laissez tomber, c’est pas le dernier  » Iphone » mais une mouche animée par un pêcheur peu scrupuleux. Passez un coup de fil et vous vous retrouvez en conserve.

Le lendemain, on passe facile Bergerac. A Tuilières comme je suis vieux, je décide de prendre l’ascenseur. En haut, un petit sourire a la caméra et en route pour Mauzac. On nage facile dans une eau claire et abondante.

A l’aval de la centrale de Mauzac, je pose mes valises et je commence a me chercher une payse . Comme chef, j’ai l’embarras du choix. J’en trouve une bien grasse et luisante ( Signe d’une immense beauté chez les alose, pas comme les humains ) et je l’invite a faire quelques *** »bulls » en ma compagnie. On  trouve une place avec de beaux graviers et on commence a se frotter les opercules.

C’est là que j’ai vu passer l’intrus brillant. Vous connaissez la suite.

Mais, j’ai suivi ses conseils, après plusieurs jours de luxure et quelques dizaines de  » Bulls  » j’ai pris ma copine nageoire dessus, nageoire dessous et  je l’ai invité en voyage de noce. Nous sommes partis vers Tuilières en  restant bien dans le milieux. Bienvenue au  paradis des poissons.

Pêcheurs, maintenant qu’on se connait, pour tous les poissons de la terre,  je vous demande qu’une seule chose:

Respectez nous.

Signé Maurice pour                Nagefoltéléchargement

 

* Pêcheurs professionnels. Personnes qui se frottent le pouce et l’index en direction de l’Europe et de l’autre main scient la branche sur laquelle ils sont assis.

** EDF. Société qui dépense des fortunes en films et  publicités écologiques pour ce donner bonne conscience.

*** Bull. Cercle formé par les aloses au moment du fraie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TROPHEE FEDERAL de Pêche à la Mouche 2015/2016

                  Concours organisé  par le Club Sportif Mouche 24 de BERGERAC

4éme journée. Lac de Neufont à Vergt. Le 19/12/15 

Pour participer à cette dernière journée du circuit du Trophée Fédéral pour l’année 2015 ,41 compétiteurs se sont retrouvés au bord du lac sur le magnifique site de Neufont. L’été indien qui joue les prolongations, et qui n’en finit pas, a donné à ce concours des airs de vacances. L’on aurait pu faire suivre le maillot de bain pour faire » bronzette » sur les plages de sable fin qui bordent le plan d’eau, voire même piquer un plouf ; il semblerait même qu’au moins 2 concurrents aient tenu à tâter vraiment l’eau limpide du lac, l’un en raison  d’un oubli de  waders en  « trempe jambettes » et l’autre, plus sérieusement en bain complet….accidentel .

Pour ce qui est des choses plus sérieuses, le concours lui-même, la  pêche à été contrastée ; l’essentiel des prises se faisant sur le même secteur, où  semble- t’il   les poissons s’étaient rassemblés.  Sur les 92 poissons enregistrés sur la journée, 55 l’ont été à cet endroit. Sur les autres secteurs les prises ont été rares, voire inexistantes. Il est certain que le tirage au sort initial à l’inscription a joué un rôle important, comme souvent d’ailleurs.

Dans ces conditions difficiles  c’est le jeune Frédéric DUPUY ( -16ans)  du club de ST BAZEILLE , le seul à avoir pris du poisson lors des 4 manches qui est le grand vainqueur du jour .Son application, sa persévérance ainsi que ses qualités techniques(bravo à ses formateurs)lui ont permis de dominer toute une pléiade de moucheurs à la classe reconnue. Et comme il est  commun et recommandé d’accompagner les enfants,  Nicolas MUGNY du même club prend une belle 2éme place. Gill KORZEPA d’AGEN  s’impose à la 3éme place.

Au classement général, le trio de tête reste inchangé et dans le même ordre, il va falloir aller chercher : MOULERE, EL YAHYAOUI et BESSAGNET , ce ne sera pas simple tant ils sont réguliers……

Il faut adresser un grand merci à la commune de VERGT qui met le site et le local à notre disposition, la  FDAAPPMA de DORDOGNE pour l’alevinage du plan d’eau et pour la dotation d’une coupe ainsi que de nombreux lots (son Président Jean-Marie RAMPNOUX nous a fait l’honneur de sa visite, qu’il en soit particulièrement remercié) .Pour terminer, un super bravo au Président du CSM 24 ainsi qu’à toute la sympathique  équipe  du club pour la qualité de l’organisation , nous avons grâce à eux passé une très belle journée .

Les membres du CSM 24 tiennent a remercier Alain LARTIGUE pour son organisation et tous les participants qui comme d’habitude se sont montrés toujours aussi joviaux et conviviaux.

Pour la reprise début 2016, le dimanche 10 décembre, nous sommes attendus par le Président du Club Mouche de Condom, Léo LAQUIERE et son équipe de mousquetaires, encore un bon moment en perspective………

2015-12-20 03.21.13

2015-12-20 02.17.40

2015-12-20 03.19.32

2015-12-20 03.18.41

2015-12-20 03.20.38

2015-12-19 22.09.57

 

 

2015-12-19 23.53.29

 

 

2015-12-20 00.18.29